Image default
Voyage & Loisirs

Les parcs nationaux à visiter durant un séjour au Costa Rica

En dépit de sa taille modeste, le Costa Rica est une destination de rêve pour s’adonner à l’écotourisme. En effet, cette contrée compte pas moins de 26 réserves à couper le souffle. Cela dit, visiter tous ces havres de paix est presque impossible pendant un séjour. Ainsi, pour aider les voyageurs, voici une sélection de trois parcs à ne surtout pas rater pendant une escapade dans ce territoire.

Le parc national du Corcovado, un joyau écologique du Costa Rica

Le Corcovado est l’un des parcs nationaux qui valent un coup d’œil lors d’un circuit au Costa Rica. Cette réserve de 425 km² est localisé dans la province du Puntarenas, sur la péninsule d’Osa. Elle est considérée comme une des plus vastes forêts tropicales primaires de l’Amérique Centrale. En s’aventurant dans cet endroit, les passionnés de birdwatching peuvent photographier divers oiseaux. Sur les 367 espèces enregistrées dans ce site, on peut noter le toucan à carène et le héron tigre. Les routards ont aussi la chance d’observer des mammifères menacés tels que le fourmilier géant et le tapir de Baird. Pour information, il faut environ 3 jours pour découvrir toutes les richesses de ce parc. Il existe trois pistes que les globe-trotters peuvent emprunter pour faire une randonnée dans cette réserve. Il est cependant un noter qu’il est interdit de faire un trek sans être accompagné par un guide.

Le parc de Manuel-Antonio, un site aux mille merveilles du Costa Rica

Le parc national Manuel-Antonio est sans nul doute une des destinations incontournables d’Amérique centrale. Ce havre de paix est considéré comme l’une des plus belles réserves de la planète. Il se trouve sur la côte pacifique, dans la province de Puntarenas. Il est dédié à l’étude, la conservation et le tourisme écologique. En explorant ce site au cours d’un séjour au Costa Rica, les amateurs de safari peuvent admirer divers mammifères. Parmi les nombreux spécimens inventoriés dans cet endroit, on peut citer le carcajou et le paresseux à trois doigts. Les passionnés d’ornithologie ont aussi la chance d’observer des oiseaux comme le toucancillo et le pélican. En outre, un circuit dans ce parc est une occasion de se prélasser sur de magnifiques plages. Ces côtes sont propices au farniente et à plusieurs sports tels que le surf et la plongée. Pour information, cette réserve est la plus visitée du territoire.

Le parc national de Tortuguero, une réserve captivante du Costa Rica

Troisième parc le plus visité du Costa Rica, Tortuguero est une réserve qui mérite largement un détour. Cette zone protégée d’environ 311 km² se situe dans la province de Limón. Elle dispose de onze habitants, dont des marais, des forêts et des lagons. Elle abrite aussi des plages qui servent de lieux de pontes à 5 des 7 espèces tortues marines du monde. En s’aventurant dans ce havre de paix, les amateurs de birdwatching peuvent admirer divers spécimens d’oiseaux. Parmi les 375 espèces répertoriées dans cet endroit, on peut noter le grand héron et le toucan. Les safaristes ont également la possibilité d’observer des mammifères tels que le singe hurleur et le jaguar. Par ailleurs, une escapade dans ce parc est une opportunité de voir des lamantins dans les canaux de Tortuguero. À titre d’information, la période idéale pour explorer cette réserve est entre les mois de juillet à août.

Related posts

Partez à la découverte des merveilles du Portugal

Tamby

Tout savoir sur l’autorisation ESTA pour les USA

Amaury du Guily

Voyage culturel au Vietnam : 2 villes à découvrir pour un séjour réussi

Tamby