Image default
Entreprise

Le management de transition : une solution pour remédier à des défaillances managériales

Notez cet article

La croissance d’une compagnie dépend des qualifications des cadres dirigeants. Ces derniers doivent prendre les bonnes décisions en toute circonstance pour assurer la continuité des activités. Seulement, il arrive qu’un manager échoue dans ses missions. Lorsque ses échecs se succèdent, il convient de réagir au plus vite pour préserver le chiffre d’affaires de l’enseigne. Dans ce contexte, de nombreux chefs d’entreprise recourent au management de transition.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Ce procédé consiste à remplacer temporairement un manager par une ressource externe expérimentée. Le nouveau venu aura alors pour mission de gérer les affaires courantes et d’initier des changements positifs. Cette solution n’a pas tout de suite séduit les chefs d’entreprise français. Ces derniers ne voyaient pas d’un bon œil le fait de confier la direction d’un service à une personne inconnue. Toutefois, la crise de 2009 a obligé de nombreux entrepreneurs à explorer cette alternative. Et contre toute attente, cette démarche a permis de sauver des sociétés en difficulté.

Depuis ces évènements, les managers de transition se sont bâti une solide réputation dans le domaine de la gestion de crise. Lorsqu’ils intègrent une enseigne quelconque, ces spécialistes analysent le fonctionnement de la structure pour déceler des failles organisationnelles. Ils apportent ensuite quelques modifications dans la manière d’exécuter les tâches pour remédier à ces défaillances. Ces professionnels interviennent également dans le cadre d’une restructuration. D’où l’intérêt de les contacter pour gérer une urgence managériale ou pour affronter une situation délicate. Aujourd’hui, des cabinets spécialisés proposent une grande variété de profils aptes à occuper le poste de Directeur commercial ou de Responsable du Système d’information (RSI).

Dans quels cas recourir au management de transition ?

Vu son efficacité pour remédier à des situations difficiles, le management de transition permet de résoudre une crise managériale. Que l’on soit confronté à la démission inopinée d’un cadre dirigeant ou à un surcroît d’activité inattendue, la présence d’un manager de transition contribue à renforcer temporairement l’équilibre de direction. Il s’agit d’une solution efficace pour optimiser l’encadrement du personnel. Dans le cas où le titulaire du poste a été licencié pour faute professionnelle, le remplaçant mettra tout en œuvre pour établir les bases d’une gestion saine. À cette occasion, il dispensera des formations à son équipe. Ainsi, les agents seront progressivement autonomes.

Le management de transition constitue aussi une alternative intéressante pour la mise en œuvre d’un projet stratégique. Ayant déjà connu les réalités du terrain, la personne recrutée pourra négocier avec différents acteurs pour faciliter l’implantation d’une succursale à l’étranger. De même, il fournira de précieux conseils au dirigeant si celui-ci souhaite conclure de nouveaux partenariats.

Enfin, les grandes entreprises optent pour cette solution pour pallier l’absence d’un cadre supérieur. Le professionnel embauché peut également assurer des missions d’intérim.

Related posts

Le management de transition : une solution parfaite pour une entreprise

Angelique

Prestataire fiable pour la saisie de vos données : comment bien le choisir ?

Tamby

Les matériels de boulangerie indispensables

Claude